Qu’est-ce que l’hydrocéphalie ?


Le cerveau et la moelle épinière sont alimentés et protégés par le liquide céphalo-rachidien (LCR). Ce liquide circule en continu dans l’espace sous-arachnoïdien.
Le mot hydrocéphalie vient du grec hudôr (eau) et képhalê (tête). L’hydrocéphalie est une distension progressive des cavités ventriculaires, provoquée par une anomalie soit de la production de LCR, soit de sa circulation ou de sa résorption.
L’hydrocéphalie entraîne une céphalée (mal de tête) importante chez l’adulte et une déformation de la boite crânienne chez l’enfant.

Symptômes


En général, l’hydrocéphalie se traduit par les symptômes suivants :

  • Signes de confusion (désorientation, difficulté à comprendre ou à répondre à des questions simples),
  • Démence,
  • Déséquilibre à la marche (ataxie),
  • Incontinence (troubles sphinctériens),
  • Troubles de la vision (diplopie ou autres affections),
  • Maux de tête (céphalée dans différentes positions, en position assise, à la marche, etc.),
  • Grande fatigue, empêchant les tâches quotidiennes (asthénie),
  • Trouble de l'articulation (dysarthrie) et autres troubles associés de la parole en lien avec l'altération centrale de la commande motrice,
  • Difficulté d’apprentissage,
  • Problèmes de croissance,
  • Crâne en forme de dôme,
  • Fontanelle ouverte,
  • Crises d'épilepsie.


Il existe une hydrocéphalie bénigne, décrite chez le nourrisson et caractérisée par un bombement des fontanelles (espaces membraneux compris entre les os du crâne chez les nouveau-nés) dites "en chapeau de clown". Elle disparaît spontanément en quelques heures. Cette hydrocéphalie est habituellement attribuée au surdosage en vitamine A et D.

Notre offre thérapeutique


Le rétablissement de la circulation permet de résoudre le problème. Le traitement de l'hydrocéphalie aiguë est neurochirurgical.

L’endoscopie ventriculaire :

Cette opération consiste à faire un petit trou sur le plancher du 3e ventricule  pour  contourner  un  obstacle  à  la  circulation  libre  du liquide  céphalo-rachidien  (LCR). C’est  actuellement  le  seul moyen  de  contrôler  l’hydrocéphalie  sans  poser  de  dérivation, mais  elle  ne  convient  pas  pour  toutes  les  personnes  ayant  une hydrocéphalie.
Le système ROSA® est adapté pour planifier la chirurgie, naviguer et manipuler l’endoscope avec le bras-robot. Des zones de sécurité peuvent être définies pour chaque trajectoire, ce qui sécurise la procédure et facilite la réalisation de cet acte chirurgical.

Bénéfices et risques

Bénéfices

  • Une sécurité et une précision accrues,
  • Des procédures moins invasives,
  • Une diminution du risque d’infection,
  • Des suites opératoires plus simples et plus courtes,
  • Des complications moins fréquentes.
     

Risques

  • Hémorragique (caillot de sang): lorsqu’une hémorragie survient, elle se présente le plus souvent dans les 48 premières heures après l’opération,
  • Un hématome peut se créer sur la trajectoire d’insertion de la sonde ou du drain. En fonction de sa nature et de sa gravité, cet hématome pourra soit faire l’objet d’une surveillance accrue soit nécessiter une reprise chirurgicale,
  • Obstruction, obturation : ce dysfonctionnement retardé n’est pas prévisible et peut apparaître des années après l’opération.


Consultez votre médecin pour obtenir une liste complète des bénéfices et des risques, des précautions, des résultats cliniques et d'autres informations médicales importantes relatives à l'endoscopie ventriculaire.